Yann Kilborne


Yann Kilborne est réalisateur et maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne, et consacre ses recherches et ses enseignements à l’esthétique, à la sociologie et à la philosophie du cinéma. Parmi ses productions académiques et cinématographiques figurent nombre d’articles dans les champs de l’esthétique et de la socio-anthropologie, ainsi que des films allant du film de commande au film expérimental, parmi lesquels La Cité des normaliens, un documentaire et HLM Symphonie, une fiction.

Le Cinécritoire (http://cinema.hypotheses.org), son carnet de recherche cinéphilique en ligne, présente notamment des réflexions théoriques sur le cinéma ainsi qu’un journal de bord sur le dernier film actuellement en production.

Contact : yann.kilborne@u-bordeaux-montaigne.fr

FILMOGRAPHIE >>>

LA CITÉ DES NORMALIENSCité normaliens (KILBORNE)

France / 2006 / Documentaire de création / 70′ /  Sodaperaga

L’installation à Lyon de la prestigieuse École Normale Supérieure de Fontenay/Saint-Cloud n’est pas encore achevée lorsque débute la rentrée. Au milieu des pelleteuses et dans la boue, élèves, professeurs, et personnel, affrontent un désordre inhabituel. Se faufilant partout, la caméra surprend, discrète et attentive, les espoirs et les enthousiasmes, les angoisses et les doutes, d’une communauté en quête de nouveaux repères. Ce film raconte, sur le ton de la comédie, le démarrage de la vie sociale de l’École, et les modes d’adaptation au nouvel environnement.

VERNISSAGE

France / 2006 / Documentaire / 3′ / Les Films de la Comète

Lors d’un vernissage, il se passe toutes sortes de choses sans rapport avec les œuvres d’art exposées…

FOR ME FORMIDABLE

France / 2006 / Film expérimental / 3′ / Les Films de la Comète 

Elias Mokole, chanteur lyrique américain, interprète avec humour la chanson française « For me formidable » de Charles Aznavour.

Festival des Très Courts, catégorie « Around Musique », Paris, 2006 et au festival Doc en courts, Lyon, 2006.

LA RELÈVE

France / 2004 / Documentaire ethnographique / 17′ / Les Films de la Comète

Le pompier Lionel, chef de poste de jour d’un site surveillé 24/24, attend la relève de 20h00 pour partir. La relève n’arrivant pas, il tente, entre deux accès de colère, de prendre son mal en patience, avec son collègue et ami François, chef de poste de nuit. Ce film évoque, à travers cet incident, le quotidien du milieu de la sécurité incendie.

CERULEUMCeruleum (KILBORNE)

France / 2003 / Documentaire de création / 12′ / Les Films de la Comète

Cherchant à approcher le geste créateur en peinture, ce film incite le spectateur à éprouver la vibration d’un trait sur une toile blanche, le doute et la reprise d’un dessin, à écouter la tonalité affective de l’atelier, ou encore, à observer l’allégresse de l’artiste. Entraîné dans une sorte d’expérience psycho-sensorielle mêlant photographies en noir et blanc, symphonie de sons, aphorismes énoncés par la peintre, détails de tableaux, et rythmique à base de percussions, chacun peut, dans un mouvement empathique, partager la fougue de l’artiste.

L’ÉCOLE MILITAIRE, BASE DE SOUTIEN

France / 2002 / Film de prestige, commandé par le Ministère de la Défense / 5′ / Entre Chien et Loup

Une mise en lumière des activités du Centre de Conférences de l’Ecole Militaire.

IVERNEL PÈRE

France / 2001 / Vidéomusique / 5′ / Pelloche

La maison où vécut le comédien Daniel Ivernel est encore chargée de sa présence. Ce film est l’évocation musicale du lieu et des souvenirs de ce grand comédien de théâtre de l’après-guerre.

Festival Clipazic Lille, 2001 et au Festival des Nations Ebensee en Autriche, 2002.

HLM SYMPHONIE

France / 2000 / Fiction / 8′ / AltermédiaHLM Symphonie (KILBORNE)

Parce que la barre HLM qu’elle habite est promise à la destruction, Cynthia, petite fille de neuf ans, va devoir abandonner son domicile, ses amis, et le lieu où elle a grandi. Ce film évoque les images mentales de cette enfant face à ce drame personnel qui, au-delà d’une destruction d’immeuble, est une destruction des repères.

Sélectionné dans une quinzaine de festivals en France et à l’étranger (Italie, Espagne, Allemagne), a obtenu le Prix de la Jeunesse au festival Clap 89, (Sens, 2001) et le Prix du Patrimoine aux Escales Documentaires, (La Rochelle, 2001).

 

HAUT