Table-ronde SRF-ATIS au festival du cinéma de Brive >> vendredi 7 avril

Table-ronde SRF-ATIS au festival du cinéma de Brive >> vendredi 7 avril

Chaque année à Brive, la Société des Réalisateurs de Films (SRF) s’empare, lors de sa table ronde, d’une question de fond qui anime la profession. Sur proposition d’ATIS, qui a co-édité avec Addoc le guide « Comment rémunérer les réalisateurs qui accompagnent leurs films ? » cette table ronde abordera cette année le sujet de l’accompagnement des films en salle par les réalisateurs.

« De l’intérêt de l’accompagnement des films en salle par les réalisateurs »

Vendredi 7 avril 2017 à 10h30 à la Médiathèque de Brive

L’accompagnement des films en salle fait aujourd’hui partie intégrante du métier de réalisateur, au moment crucial de la naissance du film et de sa rencontre avec le public. Ces moments de rencontres autour des œuvres sont devenus l’un des piliers de l’animation des salles de cinéma, la force du réseau « Art et essai » et l’un des premier outils de l’action culturelle cinématographique sur le territoire.

La présence des réalisateurs des films, qu’ils soient courts ou longs, fiction ou documentaire, fédère souvent un grand nombre de public, notamment autour des œuvres les plus exigeantes ; elle conditionne même parfois leur programmation. Comment mieux encourager cette dynamique, au service de la diversité culturelle, du lien social et de l’éducation à l’image ?

Les réalisateurs accompagnent souvent leurs films pendant de longs mois, bien au delà des moments promotionnels. Pour autant, ce travail n’occasionne quasiment jamais de rémunération, alors même qu’il éloigne le réalisateur de ses autres activités salariées ou de l’écriture de ses futurs projets. Comment rémunérer les réalisateurs qui s’engagent sur le terrain ? Quels modèles existent ? Quels financements restent à structurer et quels appuis politiques sont nécessaires ?

Cette table-ronde propose de réfléchir ensemble aux bonnes pratiques existantes en la matière et aux dynamiques nouvelles à mettre en place, au niveau national et régional, au bénéfice de tous (réalisateurs, exploitants, distributeurs et publics).

Intervenants : Eric Correia (sous réserves), Conseiller Régional, Délégué à l’Economie créative, innovation et droits culturels, et Pierre da Silva, chargé de mission Cinéma et Audiovisuel, Région Nouvelle-Aquitaine / Fabianny Deschamps, réalisatrice, co-présidente de l’ACID / Anna Feillou, réalisatrice et co-présidente d’ATIS / Florence Keller, responsable de la diffusion, des ventes et des acquisitions à l’Agence du court métrage / Nicolas Klotz, réalisateur / Rafael Maestro, exploitant, administrateur et responsable du groupe « Associations régionales » de l’AFCAE

Le débat sera animé par François Farellacci, réalisateur, membre du conseil d’administration de la SRF.

Entrée libre.

De 18h à 19h dans la mezzanine du cinéma REX, ATIS proposera également aux festivaliers d’échanger autour d’un verre, l’occasion d’en savoir plus sur l’association des auteurs-réalisateurs de la région Nouvelle-Aquitaine.

Renseignements : bhaze@la-srf.fr / atis.auteurs@gmail.com Voir aussi le programme du Festival de cinéma de Brive (4 – 9 avril 2017).

A lire pour creuser la question : Le guide « Comment rémunérer les réalisateurs qui accompagnent leurs films » et l’étude « Écrire et accompagner le cinéma documentaire »

logo_qz_ok_complet

La Société des réalisateurs de films (SRF) est une association qui a pour mission de « défendre les libertés artistiques, morales et les intérêts professionnels et économiques de la création cinématographique ». Elle organise la Quinzaine des réalisateurs à Cannes depuis 1969 et les Rencontres européennes du moyen métrage de Brive depuis 2004. Présidée depuis juin 2016 par Catherine Corsini, Katell Quillévéré et Céline Sciamma, et comptant près de 300 adhérents, la SRF défend le point de vue de tous les cinéastes – qu’ils réalisent de la fiction, du documentaire ou de l’animation, du court et/ou du long métrage. http://www.la-srf.fr/

HAUT